Mémoire Energies Midi-Pyrénées

 

En guise de présentation
 
 
genissiat

Travail, matières, argent contribuent à créer cet instrument admirable que peut être l'ensemble des centrales françaises de production interconnectées pour animer le pays.
Les difficultés de redressement de la France ne doivent pas nous empêcher de proclamer que les installat
ions électriques sont parmi les meilleurs capitaux. En un an une usine hydroélectrique, une ligne à haute tension produisent ou transportent une quantité d'énergie supérieure à celle du charbon utilisé pour fabriquer les matériaux entrant dans leur édification. Au delà, tout est bénéfice. Quel organisme au monde rembourse si vite à son prêteur ? Une équipe d'hommes dynamiques a reçu la mission de compléter l'instrument énergétique de la France. D'autres s'occupent avec conscience de produire, transporter et distribuer la précieuse électricité. On ne leur ménage pas d'injustes critiques. Ce [site] a voulu servir leur cause en évoquant l'activité constructrice des uns, la conscience industrielle et commerciale des autres entièrement attachés au service de la nation.

Pionniers, constructeurs, grands administrateurs, agents d'exécution et d'exploitation, rompus aux méthodes actives de l'industrie et du commerce, ces hommes n'ont pas encore été gangrenés par un esprit trop « administratif » au sens péjoratif du mot. Laissons-les travailler en paix à leur grande et utile mission et cela à l'abri des disputes du forum.
Concluons enfin en affirmant une fois de plus la nécessité de poursuivre l'effort entrepris pour la construction des centrales et pour la réalisation des réseaux de transport et de distribution. Si ce plan est mené à bonne fin l'industrie travaillera à plein rendement, les chemins de fer consommeront moins de houille, le commerce s'épanouira et le confort entrera de plus en plus dans les foyers domestiques. Nous atteindrons ainsi le niveau de vie des peuples heureux où l'homme mange à sa faim, se vêt avec confort, se transporte vite, se distrait et défie le chaud et le froid dans une atmosphère « conditionnée », tout cela grâce aux invisibles esclaves électriques.

 

Lucien Babonneau 1949 in "Energie Electrique en France" Privat Toulouse

 

 C'est à la mémoire de ces Hommes et ces Femmes que ce site est dédié. 
Realisation G.I.I.M. Bazacle